Rechercher

Témoignage de K., Marraine d'A.

Parrainer un(e) adolescent(e), vous n'y aviez pas pensé? Découvrez l'histoire de K. et A., le récit vrai et simple d'une Marraine qui rencontre sa filleule pour la première fois...


L’affiche de Parrain-Ami m’avait intriguée… En quoi pouvais-je être utile à un(e) adolescent(e), qui avait sans doute une vie déjà bien remplie ? J’ai découvert le programme de Parrain-Ami et me suis reconnue dans ses valeurs : l’écoute, l’échange, le respect de la différence…


Quelques semaines après les «procédures de recrutement», j’étais officiellement «Marraine» en attente d’un parrainage.


A. est arrivée dans ma vie au début du printemps, pleine d’énergie et volontaire comme une petite fleur qui se réjouit de voir les beaux jours arriver. Je m’étais préparée à de nombreux scénarios : que proposer à une jeune fille de 15 ans ? Quels seront les sujets qui vont l’intéresser… ou pas ? Aura-t-elle comme moi l’envie de faire un petit bout de chemin ensemble ?


Notre première rencontre n’a ressemblé en rien à ce que j’avais imaginé. Après un bisou un peu timide, A. est montée dans ma voiture et m’a indiqué le chemin pour rejoindre le Parc. «Je n’aime pas trop les promenades mais c’est gai de te rencontrer». Le ton était donné ! Nous avons fait nos premiers pas dans une accueillante forêt et la glace post-ballade était surtout l’occasion de se découvrir un peu plus, entre deux cuillères de chocolat.


J’ai eu - en la quittant - la rassurante impression d’avoir une nouvelle petite personne qui allait désormais compter dans ma vie. Six mois se sont écoulés : nous avons profité ensemble de séances de cinéma, de visites au manège où elle monte chaque semaine, de petits lunchs après l’école ou simplement de ballades en ville en papotant des choses qui comptent dans la vie. Elle m’appelle parfois en semaine pour prendre de mes nouvelles et me parler de l’école, je lui envoie de temps à autre une petite carte et Facebook est bien utile pour fixer nos rendez-vous mensuels.



Le 24 décembre, A. sera chez une amie et moi en famille. Nous avons toutes les deux, et sans nous concerter, imaginé préparer une petite lettre que chacune ouvrira le 24 au soir en pensant à l’autre… Et je suis heureuse de voir sa lettre, en attente au pied de mon sapin, témoin de notre belle histoire qui prend forme.


Merci à Parrain-Ami pour ce magnifique engagement ! Parrains-Marraines «en devenir»… lancez-vous !


Que dire à propos de ce beau témoignage?...


Chez Parrain-Ami, nous envisageons le parrainage comme un échange "win win" où chacun est gagnant. En vous proposant d'accompagner un jeune dans la bienveillance et l'écoute, nous vous donnons l'occasion de créer et de découvrir une relation unique.


Chaque parrainage est différent. Le vôtre sera ce que votre filleul(e) et vous en ferez. Il sera surtout un espace de partage dans lequel vous aussi - Parrain ou Marraine - trouverez à vous épanouir sur le plan humain. Parrain-Ami restera à vos côtés et répondra à vos questions, lorsque vous en exprimerez le besoin.


Les jeunes qui nous sollicitent ne demandent pas de grandes choses. Ils ont besoin de l'essentiel: une présence et un lien stable qui fait repère dans leur vie. Une balise toute personnelle, qui les aide à avancer, à gagner en autonomie et développer l'estime d'eux-mêmes.


Partager des moments en toute simplicité est suffisant; pas besoin d'activités coûteuses... juste le plaisir de se retrouver pour passer un moment de complicité ensemble !


Alors, si l'aventure (humaine) vous tente, n'hésitez pas, et inscrivez-vous sans tarder à notre prochaine réunion d'information.

Qui peut devenir Parrain/Marraine?


Vous vivez sur Bruxelles ou le Brabant Wallon ou une des communes limitrophes?

Vous êtes célibataire ou en couple, avec ou sans enfants?

Vous souhaitez partager des moments avec un jeune une fois par mois?

Venez en parler avec nous !


> Lire aussi: "Parrainer un ado? Je me lance !"







168 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout