Rechercher

Témoignage de Frédéric, parrain de Tristhano



Heureux parrain de trois filleuls issus de ma famille et de mes amis, je souhaitais prolonger cette belle expérience. C’est la raison pour laquelle je me suis intéressé au programme "Let’s do lunch" de l’association Parrain Ami.

La première rencontre a tout naturellement eu lieu autour d’un repas. C’est ainsi que j’ai fait la connaissance de Tristhano, un jeune de 13 ans. Il vit en institution depuis quasiment toujours et ne voit plus ses parents. Je découvre un garçon émouvant, attachant, intelligent et loquace. Le courant passe immédiatement et le temps du repas passe trop vite. Aussi les rencontres suivantes auront lieu sous forme d’activités d’une journée complète par mois. Nous apprenons à nous connaître, à nous découvrir. Nous confectionnons un album photo qui sera le témoin de tous nos souvenirs. Nous en avons la garde alternée. Tristhano m’apprend le patin à glace et moi je lui apprends à skier.

Un an plus tard, nous franchissons un nouveau cap, celui des week-ends. Nous aimons passer du temps ensemble pour faire du sport, pour regarder des films ou encore pour ne rien faire, simplement être là. Tristhano s’installe dans ma vie et moi dans la sienne. Il a rencontré mes autres filleuls, mes amis, ma famille.

Et puis, la pandémie est arrivée et avec elle le premier confinement qui nous a privé de nos rencontres. Il a mis en évidence notre besoin d’être ensemble. Pas évident de continuer une relation loin des yeux mais près du cœur. Le temps des vacances venu et de la liberté retrouvée, nous en profitons pour nous évader dans les Vosges. C’est là que, pour la première fois, j’ai vu Tristhano rire aux éclats. Nous avons vécu des moments de joie, de partage, de découverte, comme suspendus dans le temps.

Aujourd’hui, Tristhano a grandi. Il est serein, il se prépare un bel avenir, il s’est choisi un apprentissage pour son futur métier. J’ai aussi grandi. Il a bousculé les croyances de ma vie de célibataire sans enfant. Tristhano fait maintenant partie de ma famille. Je me sens privilégié d’avoir pu vivre toutes ces étapes, de lui avoir fait découvrir un autre univers et, peut-être, d’avoir aidé à tracer une route.

Frédéric (relu par Tristhano)

102 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout